10/01/2020

"LES HABITANT.E.S DE NOTRE VILLE ONT BESOIN DE CHANGEMENTS : EN MIEUX !"

Vœux de Pierre Mathieu, Président du groupe des élu.e.s communistes et partenaires du Conseil municipal de Romilly.

“A mon tour de vous souhaiter la meilleure année possible et de souhaiter aux romillons une amélioration de leur vie quotidienne pour laquelle nous agissons. Nous sommes aussi maintenant à quelques semaines du renouvellement du conseil municipal.

Pour la vie quotidienne de chacun, l’enjeu est d’importance car la commune est en charge de domaines essentiels à la vie de tous les jours. Les choix qui sont faits localement par les élus qui dirigent les collectivités améliorent ou non la vie des habitants, les accompagnent ou non dans leurs projets, leurs actions et leurs mobilisations. Les choix faits permettent ou pas la présence, la qualité et le développement des services publics sur le territoire. Les choix faits participent activement ou pas au combat prioritaire pour sauvegarder notre climat, la nature, la biodiversité. Les décisions prises favorisent ou pas la vie associative, citoyenne, donnent ou pas la priorité à l’Humain.

Le temps est venu de tourner la page
Cela fait maintenant douze ans que le maire de droite actuel et sa majorité dirigent seuls Romilly et cela fait plus de trente ans que la droite romillonne est totalement associé à la gestion de la ville. Le temps est venu de tourner la page et de donner une autre orientation aux choix municipaux dans l’intérêt de toute la population.Durant ces 6 dernières années j’ai animé le groupe des élus communistes et partenaires au sein du conseil municipal. Respectueux des engagements que nous avions pris, tous les élus de notre groupe se sont employés avec sérieux, constance et détermination à exercer les responsabilités que nous ont confiées les électeurs en mars 2014. Nous avons été présents en permanence aux séances du conseil municipal. Nous avons naturellement voté les projets servant l’intérêt général. Nous avons combattu pied à pied toutes les décisions qui portaient atteintes au pouvoir d’achat de la population : qu’il s’agisse du matraquage fiscal opéré en début de mandat, de l’augmentation prohibitive du prix de l’eau il y a quelques années, de l’augmentation du prix des services municipaux ou encore de la réduction considérable des subventions aux associations et à notre Centre Communal d’Action Sociale. Rappelons que celui-ci, outre ses missions d’aides sociales, a aussi, en charge des actions essentielles en faveur des jeunes enfants, de la jeunesse, des anciens…

Sans changer l’orientation néfaste de la droite locale qui gère la ville comme elle gérerait une entreprise (priorité absolue à l’investissement, réduction des effectifs, portion congrue pour l’humain !) nous avons contraint celle-ci à quelques reculs. C’est ainsi que nous avons obtenus durant le mandat :
- une baisse du prix de l’eau,
- de premières diminutions (modiques) en matière de fiscalité locale mais cela est loin d’avoir compensé tout ce qui a été  pris dans la poche des romillons.
Dans toute la mesure de nos moyens et de notre disponibilité, nous avons aussi accompagné, soutenu, participé aux luttes des salariés, des citoyens comme en témoignent notre implication pour la défense des services publics sur notre territoire : bureau de poste de la Belle idée, Technicentre SNCF, centre AFPA… Nos actions contre les facturations illégales du SMUR ou encore des forfaits administratifs à la Clinique du Pays de Seine ont portés leurs fruits. Aujourd’hui, nous sommes naturellement dans l’action pour la défense et l’amélioration du régime des retraites par répartition que veut torpiller le Président de la République. Eric Vuillemin fidèle soutien de François Fillon lors de la présidentielle laisse faire, ne dit rien et pour cause ! Plutôt que de se mobiliser pour la défense de la présence des services publics sur la commune, il devance même parfois l’annonce de la fermeture de ceux-ci. Ce fut le cas, par exemple, pour l’AFPA. Ou il justifie des décisions de fermeture estimant que ce serait “bon pour le dynamisme” du centre-ville. Ce fut le cas, par exemple, pour la fermeture du bureau de poste de la Belle Idée !

Les comptes de la ville en témoignent : tout confondu, elle reçoit aujourd’hui autant de moyens financiers de la part de l’Etat qu’en début de mandat et même un peu plus. Il donc tout à fait possible de mettre en œuvre localement des décisions qui prennent beaucoup mieux en compte les besoins de la population dans toute sa diversité, d’offrir une autre animation de notre cité pour tous et particulièrement pour les jeunes qui aujourd’hui sont contraints d’aller voir… ailleurs !

Les habitants de notre ville ont besoin de changements. En mieux !
Convaincus que l’élaboration et la mise en œuvre d’un nouveau projet pour notre ville ne pourrait se faire sans le travail et l’implication de toutes les bonnes volontés nous - conseillers municipaux communistes - avons lancé en juin 2019 un appel. Nous nous sommes adressés sans exclusive ni a priori aux citoyens, forces, associations, syndicats, organisations politiques partageant les valeurs de la gauche authentique. « Réunissons-nous, échangeons, co-construisons ensemble et avec les citoyens le projet que nous souhaitons pour notre ville ». C’est ainsi qu’est né un « espace citoyen » que les participants qui décident de tout à chaque étape, ont nommé « Ensemble Pour Romilly » Citoyenne - Solidaire - Ecologique. Depuis des mois maintenant, les participants à cet espace, qui reste ouvert à tous ceux qui le souhaitent, se réunissent régulièrement. A partir de leurs expériences et de leurs singularités, dans une excellente ambiance, respectueuse de ce que chacun est, quel que soit son parcours et ses engagements, ils travaillent, consultent, partagent leurs idées et propositions pour élaborer le projet qu’ils entendent soumettre aux Romillons à l’occasion des prochaines élections municipales. Le nombre de participant à l’Espace Citoyen n’a cessé de grandir au fil des semaines et les compétences dans divers domaines sont déjà nombreuses. Nous serons ravis d’accueillir tous ceux qui veulent prendre leur part dans ce projet collectif pour notre ville.

Une liste, actuellement en construction, portera le projet élaboré par « Ensemble pour Romilly ». Pour ma part, depuis un certain temps déjà, j’ai fait part à mes amis que, pour des raisons strictement personnelles, je ne serai plus en mesure de m’engager à même niveau pour les six prochaines années. Ceci étant dit, tout comme mes collègues sortants, j’assumerai  mes responsabilités jusqu’au bout et participerai pleinement à la campagne en cours. Chacun peut être assuré de pouvoir compter sur l’expérience que j’ai acquise au fil des ans et des combats.

Je voudrai conclure en vous faisant part de ce que je crois être vraiment une bonne nouvelle. Les membres de l’Espace Citoyen « Ensemble pour Romilly » ont décidé de confier à mon ami et camarade Fethi Cheikh la conduite de la liste qui est en cours de finalisation. Pourquoi est-ce une bonne nouvelle à mon sens, à notre sens devrai-je dire puisque là encore il s’agit d’une décision collective et unanime ? Parce que Fethi a toutes les qualités pour assumer cette responsabilité. Agé de 41 ans Fethi, cadre de la fonction publique territoriale, habite Romilly depuis 20 ans. Il est de plein pied dans la vie locale et dans les réalités que vivent tout un chacun. C’est un citoyen engagé au plan associatif, syndical et politique, Son sérieux, son calme, son attention aux autres et le respect qu’il a de ceux avec qui il travaille ou milite sont reconnus et appréciés. Depuis son entrée au conseil municipal, en cours de mandat, chacun a pu mesurer son appropriation rapide de dossiers parfois complexes, sa pugnacité à défendre ses idées et propositions, sa disponibilité à accompagner ceux qui en ont besoin. Fethi n’est pas de ceux qui s’en laisse conter ni ne se laisse impressionner. Depuis des mois, il anime la vie de l’Espace Citoyen, travaille à son élargissement et désormais à la construction d’une équipe solide, dynamique, rajeunie qui va l’entourer. Fethi, tu peux compter sur notre engagement.
Bonne année à toutes et à tous.”

Aucun commentaire: